En savoir plus

Nous joindre

La Belle Fenêtre Inc.

4424 rue Louis-B.-Mayer

Laval, QC, H7P 0G1

450-973-7177

contact@labellefenetre.com

Nos horaires

Lundi au vendredi de 09h à 17h

Samedi de 10h à 14h30
Autres horaires soirs et fin de semaine sur Rendez-vous.

Learn more

Our showroom

La Belle Fenêtre Inc.

4424 rue Louis-B.-Mayer

Laval, QC, H7P 0G1

450-973-7177

contact@labellefenetre.com

Opening hours

Monday to friday 9:00 to 5:00

Saturday 10:00 to 14:30
By appointments on evenings and week-ends.

© Copyright 2013 - 2019 Tous droits réservés / All right reserved. R.B.Q. 8353-5674-27

" Notre mission: vous offrir une gamme complète

de solutions pour vos portes et fenêtres."

NOS CONSEILS D'EXPERTS

Quelle différence entre le vitrage simple et un Thermos?

Le vitrage est la partie en verre de la fenêtre. Il peut être simple, double ou même triple.

Lorsqu’il est composé de deux vitres assemblées entre lesquelles l'espace d'air a été remplacé par du gaz argon, on parle alors de thermos ou de verre scellé.

Une fenêtre standard a un facteur d'isolation de R2 (R représentant la résistance thermique des matériaux: plus c'est élevé, meilleure est la résistance), tandis que le thermos double atteint un facteur d'isolation de R4.

La fenêtre thermos triple est, quant à elle, formée de trois vitres entre lesquelles on a remplacé l'air par du gaz argon
Par conséquent, son facteur d'isolation est augmenté à R8. C'est pourquoi on a tendance à l'installer sur le côté nord de la maison, qui est le plus exposé au froid. Toutefois, parce qu'elle est faite d'un plus grand nombre de composantes, la fenêtre thermos triple est moins transparente que les autres types de fenêtres et peut entraîner des distorsions visuelles et chromatiques.

Le vitrage double est un minimum pour satisfaire aux normes Energy Star du Sud de la province de Québec et par conséquent devient le type de vitrage le plus fréquemment installé dans les maisons québécoises.

 

Pour le rendre vraiment plus efficace, on lui ajoute une pellicule Low-E qui améliore les performances de la fenêtre en réfléchissant la chaleur vers l’extérieur en été et vers l’intérieur en hiver.

Le verre double avec Low-E et gaz argon offre un excellent rapport qualité-prix.

Tableau comparatif double vitrage / triple vitrage

Source: CAA Quebec

Bris thermique

Les bris par choc thermique résultent de contraintes générées par une variation de température entre deux zones d'une même feuille de verre. Cette variation peut, par exemple, s'établir entre une partie de vitrage exposée aux rayons du soleil et une zone ombragée.

Sous l'effet de l'ensoleillement, un vitrage s'échauffe d'autant plus que son absorption énergétique est élevée. Si une partie du vitrage reste froide, elle empêche la partie chaude de se dilater librement, générant ainsi des contraintes de compression et de traction respectivement dans les parties chaude et froide du vitrage. Le verre étant moins résistant en traction qu'en compression, les contraintes de traction générées sont susceptibles de dépasser la contrainte de rupture du verre et de provoquer le bris du vitrage. C'est ce que l'on appelle une casse thermique.

L'origine de la casse apparaît au bord du vitrage (dans la zone la plus froide du cadrage) et se caractérise par un plan de rupture perpendiculaire (90°) au bord et aux deux faces du verre. La fracture peut être monofilaire ou multifilaire. (cf. figure de gauche)

Facteurs de risques
 

  • Aux conditions climatiques

  • Aux caractéristiques du vitrage

  • Au type (feuillure, collage, …) et à la qualité de pose du vitrage (calage)

  • À l'inertie thermique du châssis

  • À l'environnement extérieur du bâtiment (bâtiment voisin, arbre, …) ou au bâtiment lui-même

  • À l'environnement intérieur
     

En prévention


En ce qui concerne les facteurs liés à l'environnement intérieur, une réduction du pourcentage de risques peut se faire par la prise en compte de mesures simples,telles que prévoir un espace minimal (de l'ordre de 40mm) entre le vitrage et une tenture ou un store, éviter les systèmes rayonnant (radiateurs,convecteurs, ...) ou pulsant directement sur le verre (mais plutôt parallèlement au vitrage ou de préférence vers l'intérieur de la pièce) et s'assurer que ceux-ci soient au moins distants de 20 cm du verre.